Catégories Fleurs de Bach, Groupe 7 : souci excessif du bien-être des autres

Aimer sans attendre en retour


Une personnalité possessive, qui aime manipuler les autres et s’immiscer exagérément dans ses affaires se reconnait rarement comme telle !

Au contraire, elle attend de son entourage une affection totale et se sent une victime dès qu’elle n’arrive pas à faire passer sa volonté.

Comment améliorer votre quotidien, si :

Homme ou femme, vous veillez, telle une mère poule sur les besoins de votre entourage. Vous anticipez leurs désirs, les privant ainsi des actions à accomplir et semant involontairement le doute sur leurs capacités propres.

  • Vous agacez par vos remarques, vos propositions, vos corrections.
  • Vous agissez en voyant ce que cela pourrait vous rapporter.
  • Vous utilisez le chantage affectif.
  • Vous craignez secrètement de perdre vos amis, relations et/ou vos biens.
  • Vous êtes capable de vous réfugier dans une maladie pour vous faire plaindre.

Comment retrouver l’amour désintéressé?

L’élixir Chicory aide à retrouver en soi le principe de l’amour maternel et désintéressé. en cas de déséquilibre, ces qualités sont tombées dans leurs contraires.

Les bénéfices de l’élixir Chicory:

  • Vous pouvez vous consacrer aux autres avec un amour et un désintéressement réels,
  • Vous donnez sans attente de retour et sans en éprouver le besoin,
  • Vous offrez aux autres un havre de paix.

Astuce :

On trouve facilement des fleurs de Chicorée sauvage en se promenant.
Vous pouvez vous asseoir près d’un parterre fleuri et ressentir leur énergie bénéfique en prenant le temps nécessaire pour vous détendre.

 

« Aimer, c’est donner sans attendre de retour, et tout acte est prière s’il est don de soi. »

Antoine de Saint-Exupéry

Si vous avez envie d’en savoir plus : cliquez ici.

Source :

Pascale MILLIER, Mieux vivre avec les fleurs de Bach, Eyrolles Pratique,
Mechthild SCHEFFER, les 38 quintessences florales du Dr Edward Bach, Editions Médicis.

5 (100%) 1 vote[s]

Aucun commentaire

Laisser un commentaire