Catégories Fleurs de Bach, Groupe 7 : souci excessif du bien-être des autres

Comment devenir tolérant et accepter les défauts des autres?


En présence de vos semblables, la critique vient-elle spontanément?

C’est plus fort que vous, ils sont passés à votre « scan personnel » sans même connaitre les circonstances de leurs actes.

En réagissant ainsi, vous vous fermez et perdez l’occasion d’aller au-delà de ce que vous voyez, sans vous mettre « dans la peau de l’autre », de ce qu’il vit.

Bien souvent, vous n’êtes pas conscient d’une certaine rigidité et cela peut même déclencher des perturbations au niveau de l’intestin et de l’estomac.

La parabole de la paille et de la poutre illustre parfaitement ce que tout le monde a pu faire un jour ou l’autre. « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! »*

Il est possible que vous ayez créé votre propre code de conduite dans lequel est prévu un mécanisme de défense aidant à refouler la voix de votre Moi supérieur.

En agissant ainsi, vous développez la critique et l’arrogance qui vous aideront à projeter sur votre environnement les sentiments déplaisants et humiliants auxquels vous vous trouvez confrontés.

Ces projections négatives nuisent :

  • à vous-mêmes,
  • à votre entourage.

Être capable de voir au delà des codes, des normes.

Grâce à l’élixir Beech, l’énergie de votre âme vous dévoilera des valeurs et des possibilités plus grandes pour la connaissance de vous-même et des autres.

En dépassant les codes de l’éducation, de nos croyances, de « ce qui est bien et ce qui n’est pas bien », la vie fait des cadeaux. Vous vous ouvrez à de précieuses rencontres. Les partages d’une vision différente est toujours nourrissante.

Les critiques se transforment en compréhension.

L’hypersensibilité face aux autres devient réceptivité.

L’arrogance devient amour.

Vous parviendrez à cesser de projeter sur les autres vos craintes négatives et trouverez en vous même les projections positives qui en émanent.

La ségrégation fait place à un sentiment d’Unité.

L’entourage deviendra subitement plus harmonieux.

La sévérité intérieure se transforme en joie et gaieté.

Vous utilisez votre regard pénétrant et vos bonnes capacités de jugement de manière constructive pour vous-même et pour la communauté.

Vous faites la paix avec vous-même et avec les autres.

 

* Évangile de Luc, 6, 41

Source :

Pascale MILLIER, Mieux vivre avec les fleurs de Bach, Eyrolles Pratique,
Mechthild SCHEFFER, les 38 quintessences florales du Dr Edward Bach, Editions Médicis.

 






            
5 (100%) 1 vote

Aucun commentaire

Laisser un commentaire